Obama sanctionne la Russie pour interférence dans les élections américaines

le
1
OBAMA AUTORISE DES SANCTIONS CONTRE LA RUSSIE POUR SON INTERFÉRENCE DANS LES ÉLECTIONS AMÉRICAINES
OBAMA AUTORISE DES SANCTIONS CONTRE LA RUSSIE POUR SON INTERFÉRENCE DANS LES ÉLECTIONS AMÉRICAINES

HONOLULU (Reuters) - Barack Obama a autorisé jeudi une série de sanctions contre la Russie pour son interférence dans les élections de novembre dernier aux Etats-Unis et promis d'autres mesures de rétorsion.

Neuf entités ou individus dont les services de renseignement militaires (GRU) et les services de sécurité (FSB) sont concernés, a précisé le président américain dans un communiqué.

"Ces actions font suite aux avertissements que nous avons adressés de manière répétée au gouvernement russe, en privé et en public. Elles sont une réponse nécessaire et adaptée aux actions visant à nuire aux intérêts américains en violation des normes de comportement internationales établies", a déclaré Barack Obama dans un communiqué.

"Ces actions ne sont pas la somme totale de notre réponse aux activités agressives de la Russie. Nous continuerons à prendre une série d'actions au moment et à l'endroit de notre choix. Certaines ne seront pas rendues publiques", a-t-il averti.

Barack Obama a ajouté qu'un rapport gouvernemental sur l'interférence de Moscou dans le processus électoral 2016 serait transmis au Congrès dans les prochains jours.

Washington accuse la Russie d'avoir mené des cyberattaques contre le Parti démocrate dans le but de favoriser l'élection de Donald Trump à la Maison blanche le 8 novembre dernier.

(Jeff Mason; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le vendredi 30 déc 2016 à 09:23

    S'il fallait sanctionner les USA pour tous leurs méfaits dans le monde, ça ferait du beau monde en prison en quantité phénoménale.