Obama en Arabie Saoudite : une visite sous haute tension

le
0

À Riyad, le président américain Barack Obama s'est employé jeudi à défendre "une vision commune" avec ses alliés du Golfe, tout en appelant ces derniers au dialogue avec leur rival chiite iranien. Pourtant, les relations n'ont jamais été aussi tendues. Comment expliquer que les relations entre Riyad et Washington en soient arrivées là aujourd'hui ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant