Nouvelle grève des pilotes Lufthansa, 140 vols annulés à Munich

le
0
NOUVELLE GRÈVE DES PILOTES DE LUFTHANSA
NOUVELLE GRÈVE DES PILOTES DE LUFTHANSA

BERLIN/FRANCFORT (Reuters) - Les pilotes de Lufthansa, en grève mercredi pour la troisième fois en quelques semaines, se disent prêts à poursuivre leur mouvement si la nouvelle offre de la compagnie concernant leur régime de préretraite ne les satisfait pas.

En raison de l'arrêt de travail, de 10h00 à 18h00 mercredi à l'aéroport de Munich, la compagnie aérienne allemande a annulé 140 vols court et moyen-courriers.

Le directeur général de Lufthansa, Carsten Spohr, a déclaré dimanche qu'une nouvelle offre plus détaillée serait présentée au syndicat de pilotes VC en début de semaine prochaine.

"Nous sommes prêts à de nouveaux débrayages. Nous devons encore étudier l'offre, mais nous sommes contents de constater que la position de notre employeur a légèrement évolué", a déclaré mercredi à Reuters le syndicaliste Markus Wahl.

Plusieurs grèves ont perturbé le trafic passagers de Lufthansa ces dernières semaines, notamment celui de sa filiale à bas coûts Germanwings.

Le syndicat VC demande le maintien d'une clause permettant aux pilotes de partir à la retraite à 55 ans en conservant jusqu'à 60% de leur salaire.

"Pour nous, le régime de retraite anticipée est très important", a souligné Markus Wahl. "Les pilotes ont besoin de ce régime dans l'éventualité où ils aurait le sentiment de ne plus être pleinement en mesure de faire leur travail", a-t-il ajouté.

Lufthansa estime qu'avec l'augmentation de l'espérance de vie et en vertu d'une récente décision de justice selon laquelle les pilotes peuvent travailler jusqu'à 65 ans, ce régime spécial n'a plus lieu d'être.

La compagnie a proposé de maintenir ce régime pour les salariés en place, mais elle veut mettre en place un nouveau système pour les pilotes embauchés à partir de 2014.

"Nous avons été les premiers à l'introduire mais maintenant nous souhaitons avoir des conditions de départ à la retraite similaires à celles d'autres compagnies aériennes en Europe", a déclaré Carsten Spohr mardi.

Lufthansa, engagée dans un plan de restructuration, veut développer ses activités à bas coûts pour mieux concurrencer les compagnies du Moyen-Orient et ses rivales low-cost.

(Victoria Bryan et Peter Maushagen, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant