Nouveau bain de sang à Gaza

le
0
Des Palestiniens pleurent la mort de leurs proches tués dans des bombardements à Gaza.
Des Palestiniens pleurent la mort de leurs proches tués dans des bombardements à Gaza.

21 h 50. Le président de la République François Hollande a dénoncé "le bombardement inadmissible d'une école de Rafah gérée par les Nations unies qui a provoqué la mort d'au moins dix personnes qui y avaient trouvé refuge". Dans un communiqué transmis dimanche soir à l'AFP, le chef de l'État déclare se joindre "au secrétaire général des Nations unies pour demander que les responsables de cette violation du droit international répondent de leurs actes".

21 h 20. Au moins sept personnes ont été tuées dimanche soir dans un raid aérien israélien dans le nord de la bande de Gaza, selon les services de secours palestiniens. "Au moins sept personnes ont trouvé la mort et 15 autres ont été blessées dans un raid israélien dans le nord de la bande de Gaza", a affirmé dans un communiqué le ministère de la Santé palestinien à Gaza.

19 h 50. L'armée israélienne reconnaît avoir déclenché un tir sur une cible proche de l'école de l'ONU à Rafah, dans laquelle au moins dix Palestiniens ont été tués par une frappe plus tôt dans la journée. "L'armée israélienne a pris pour cible trois terroristes du Jihad islamique montés sur une moto à proximité d'une école de l'UNRWA à Rafah. Les forces de défense d'Israël examinent les conséquences" de cette frappe, a-t-elle dit dans un communiqué. 19 h 45. Washington s'est dit "consterné" par le nouveau bombardement d'une école de l'ONU à Gaza dimanche, où au...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant