Notre-Dame-des-Landes réveille les tensions entre Valls et EELV

le
0
La précipitation de Matignon à vouloir relancer immédiatement les travaux [...] trahit encore une fois une volonté de passer en force, a vivement réagi Emmanuelle Cosse, la secrétaire nationale d'EELV.
La précipitation de Matignon à vouloir relancer immédiatement les travaux [...] trahit encore une fois une volonté de passer en force, a vivement réagi Emmanuelle Cosse, la secrétaire nationale d'EELV.

L'annonce du rejet des recours des opposants à la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ravive les tensions entre le gouvernement socialiste et les écologistes. Alors que Manuel Valls a déclaré que la décision de la justice devait "entraîner la reprise des travaux", Europe Écologie-Les Verts estime au contraire que la "bataille n'est pas finie".

Ce 17 juillet, le tribunal administratif de Nantes a rejeté par 14 jugements toutes les requêtes déposées par les opposants au projet d'aéroport du Grande Ouest Notre-Dame-des-Landes. Une décision que Manuel Valls a aussitôt interprétée comme attestant de "la parfaite conformité du projet au droit" et du "respect des procédures encadrant la réalisation des projets d'infrastructures". Et de poursuivre en annonçant que "la réalisation du projet est ainsi de nouveau engagée après avoir été suspendue depuis fin 2012".

Tollé chez les écolos

Des déclarations qui ont immédiatement suscité un tollé chez les écologistes. "La précipitation de Matignon à vouloir relancer immédiatement les travaux [...] trahit encore une fois une volonté de passer en force", a vivement réagi Emmanuelle Cosse, la secrétaire nationale d'EELV. Pour les Verts, "la bataille n'est [...] pas finie, puisque le gouvernement s'est engagé à geler les travaux jusqu'à épuisement des recours juridiques, appel(s) compris".

  

Le parti fait référence à l'engagement pris par...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant