Notre-Dame-des-Landes : "Ne rien faire serait une gifle"

le
1
Bruno Retailleau, président du conseil régional des Pays de la Loire et partisan du oui au référendum sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.
Bruno Retailleau, président du conseil régional des Pays de la Loire et partisan du oui au référendum sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Le « oui » l'a donc emporté, avec plus de 55 % des suffrages exprimés et une participation supérieure à 51 % en Loire-Atlantique. Le nouvel aéroport de Notre-Dame-des-Landes va-t-il pour autant voir le jour ? Pour le président du conseil régional des Pays de la Loire (partisan du oui), la partie n'est pas totalement gagnée. Il maintient la pression sur l'exécutif pour que la décision soit réellement appliquée et que la ZAD (« zone à défendre ») soit évacuée.

Lepoint.fr : Le « oui » à l'aéroport l'a emporté. Est-ce la fin d'un interminable conflit ?

Bruno Retailleau : Cela doit prendre fin. Les électeurs ont jugé que cet aéroport est un bon projet. C'est un élément d'attractivité important pour l'Ouest, qui n'a pas vocation à devenir le cul-de-sac de l'Europe. La voie du référendum local n'était pas mon choix. Nous avions déjà 160 décisions de justice et des scrutins régionaux ayant élu des candidats systématiquement favorables à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Malgré cela, François Hollande a voulu une consultation pour prendre une décision. Le résultat est net. Avec 51 % des inscrits qui se sont déplacés pour voter, c'est une victoire du civisme et le oui, avec plus de 55 % des suffrages exprimés, est franc.

Est-on pour autant certain que ce projet verra le jour ? Les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 5 mois

    A Saint-Aignan-Grandlieu, commune survolée par les avions de l'aéroport Nantes-Atlantiques, le "oui" était plus massif, avec 71,70% des voix. Mais pour les écolos il faut sauver la musaraigne aquatique !!!!!!!!! il y en a des millions de part la France.