Non, Les Républicains n'ont pas offert une nuit de château à Sarkozy !

le , mis à jour le
4
Nicolas Sarkozy aurait négocié sa venue aux journées parlementaires des Républicains qui se tenaient le 23 septembre dernier à Reims.
Nicolas Sarkozy aurait négocié sa venue aux journées parlementaires des Républicains qui se tenaient le 23 septembre dernier à Reims.

Les Républicains grincent des dents. Comme le révèle mercredi Le Canard enchaîné, Nicolas Sarkozy aurait négocié sa venue aux journées parlementaires des Républicains qui se tenaient le 23 septembre dernier à Reims. Sa condition ? Pouvoir choisir son hôtel. Hors de question pour l'ancien président de se mélanger au gratin parlementaire en prenant ses quartiers au Best Western qui se trouve dans le centre-ville et où devaient séjourner sénateurs et députés.

Non, il aurait préféré au quatre étoiles le domaine des Crayères, un Relais & Châteaux niché dans un parc de 7 hectares, à dix minutes en voiture du centre. Toujours selon Le Canard, les responsables des groupes parlementaires auraient fini par accorder au président des « Rep » la suite « Impératrice », avec vue sur le parc. À 735 euros la nuit. Rien que ça ! Et ce n'est pas tout. Il faut aussi loger sur place l'officier de sécurité et son collaborateur parlementaire. Le premier aura droit à la suite voisine tandis que le second se contentera d'une simple « Baronne » à 395 euros. Soit 1 612 euros, petit-déjeuner compris, aux frais du groupe. « C'est faux », assure l'entourage de l'ancien président au JDD

. « Nicolas Sarkozy a pris en charge de façon personnelle toutes les dépenses de ce déplacement », explique son entourage. Avant d'ajouter : « Et le montant est faux. » Le JDD avance pourtant que, sur le site de l'hôtel,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le jeudi 8 oct 2015 à 10:20

    Toujours bling-bling.

  • SB1954 le jeudi 8 oct 2015 à 09:07

    C'est sans importance au fond, mais miaam tout de même. Qu'il ait payé ou non le bling-bling du Fouquet's est toujours là.

  • dominot le jeudi 8 oct 2015 à 09:00

    il n'y a pas de Formule 1 à Reims?

  • aperalma le mercredi 7 oct 2015 à 16:34

    Les Crayères, certainement......