NKM sèche encore sur le prix du ticket de métro

le
0
NKM dans le métro, en septembre 2013.
NKM dans le métro, en septembre 2013.

Plus de trois ans après une bourde mémorable, Nathalie Kosciusko-Morizet ne connaît toujours pas le prix du ticket de métro parisien. Interrogée, dans une vidéo repérée par Le Figaro, par un étudiant de Sciences Po Paris dans le Tac au Tac de Yahoo.-Sciences Po TV, la candidate battue aux dernières municipales parisiennes s'est montrée incapable de donner l'information. Comme en février 2012, lorsque, en pleine campagne, elle avait estimé le prix du ticket à 4 euros au lieu de 1 euro 70, sa valeur de l'époque. Ce n'est pas faute, cette fois, de ne pas avoir vu venir le piège. Mais la présidente du groupe UMP au Conseil de Paris n'a pas su l'éviter.

"Vous savez désormais combien coûte un ticket de métro ? l'a interpellée l'étudiant.

- J'ai toujours su combien coûtait un pass Navigo et j'ai bêtement ce jour-là cherché à donner le prix au ticket, avec un calcul qui d'ailleurs prouve que les polytechniciens sont pas si bons en calcul mental. J'aurais dû en rester au prix du pass.

- Donc il est à combien ?

- Le pass ?

- Non, le ticket. À l'unité.

- Le pass, il est toujours à un peu moins de 70 euros. Et le ticket, je ne l'achète toujours pas à l'unité (rires)."

Difficile de ne pas repenser également à la déclaration de NKM au magazine Elle, en 2013. La députée avait alors décrit avec émotion les "moments de grâce" qu'elle vivait dans ce lieu "anonyme et familier" qu'est le métro parisien. Des "moments de grâce"...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant