Nigeria : la société civile se mobilise pour le retour des déplacés de Boko Haram

le
0

Lorsqu’il est arrivé au pouvoir il y a bientôt un an, en mai 2015, le président nigérian, Muhammadu Buhari, avait placé la lutte contre les islamistes de Boko Haram parmi ses priorités. Aujourd’hui, l’armée a réalisé des progrès significatifs, même si le groupe djihadiste n'est pas totalement éradiqué. Au nord-est du pays, dans l'état d'Adamawa, de nombreux acteurs de la société civile se mobilisent pour accompagner leur retour des deux millions de déplacés ayant fui Boko Haram.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant