Nicolas Sarkozy à la (re)conquête des jeunes

le
0
Nicolas Sarkozy veut reprendre le fil de la discussion avec les jeunes.
Nicolas Sarkozy veut reprendre le fil de la discussion avec les jeunes.

Le désintérêt de la jeunesse pour la politique ne cesse de croître. Lors des dernières élections départementales et régionales, les moins de 30 ans formaient le plus gros bataillon des abstentionnistes. Et ce chiffre ne tient pas compte de ceux qui ne sont pas inscrits sur les listes électorales ! L'enjeu de leur reconquête est double pour les futurs candidats de 2017 : il faut canaliser le mécontentement et la désillusion de ces primo-électeurs et tenter d'en faire un socle électoral qui fabriquera la majorité. L'actuel chef de l'État subit les foudres de l'Unef qui se déchaîne contre la loi El Khomri - souvent sans en connaître les tenants et aboutissants - et redoute que collégiens, lycéens et étudiants ne descendent dans la rue pour lui rappeler d'anciennes promesses...

Une web radio pour les écouter

C'est le moment qu'a choisi Nicolas Sarkozy pour passer à l'offensive. Pas avec des discours, mais en utilisant Internet et une web radio récemment ouverte. Fréquence France doit encourager les échanges directs entre le président des Républicains et tous ceux qui veulent discuter avec lui. Cette fin de semaine, place aux jeunes, donc, qui sont invités à poser des questions et à écouter les réponses. Chaque aller et retour dure moins de deux minutes et permet de multiplier le nombre d'interlocuteurs qui veulent s'entretenir avec Nicolas Sarkozy. Au menu de la dernière salve, l'entrée dans la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant