New York : les symboles nazis dans le métro, c'est fini

le , mis à jour le
1
De nombreux New-Yorkais ont découvert leur métro totalement redécoré de symboles nazis et du Japon impérialiste.
De nombreux New-Yorkais ont découvert leur métro totalement redécoré de symboles nazis et du Japon impérialiste.

Une campagne publicitaire d'Amazon pour sa nouvelle série dans le métro de New York, reprenant notamment l'aigle nazi, a été vivement critiquée au point que le dispositif a été retiré mardi. La nouvelle série télévisée produite par Amazon s'intitule « The Man in the High Castle » (« Le maître du haut château ») et est inspirée du roman éponyme de Philip K. Dick. Diffusée depuis le mois dernier, elle se déroule durant les années 1960 aux États-Unis, pays occupé par les nazis et leurs alliés japonais qui auraient gagné, dans ce scénario, la Seconde Guerre mondiale.

Pour assurer la promotion de la série, Amazon avait été autorisé par l'autorité des transports new-yorkais, la Metropolitan Transportation Authority (MTA), à recouvrir les sièges de la ligne S du métro des deux drapeaux américains imaginés par les auteurs. Sur l'un, utilisé pour la partie est des États-Unis, figure l'aigle nazi et la croix de fer allemande, tandis que l'autre, qui flotte sur la partie ouest, reprend le graphisme de celui utilisé par les Japonais entre 1870 et 1945.

« Une publicité vulgaire et agressive »

Une pluie de critiques s'est rapidement abattue sur Amazon, accusé d'avoir utilisé ces symboles à des fins publicitaires sans explication à destination des usagers. « Voir le drapeau américain associé à un symbole nazi est viscéralement...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bouchet1 le mardi 24 nov 2015 à 21:56

    le meilleurs moyen de montrer son désaccord est de boycotter Amazon en totalité... peut être comprendront ils...