"Ne nous fâchons pas" #45 : Air France, la politisation à outrance ?

le
0
Michèle Cotta et Charles Consigny débattent sur le sujet de la politisation à outrance des violences intervenues au cours du CCE de la compagnie Air France, lundi 5 octobre.
Michèle Cotta et Charles Consigny débattent sur le sujet de la politisation à outrance des violences intervenues au cours du CCE de la compagnie Air France, lundi 5 octobre.

Pour ce troisième numéro de la saison, Michèle Cotta et Charles Consigny reviennent sur le climat social délétère au sein de Air France. En début de semaine, l'annonce d'un plan social et du licenciement de 2 700 membres du personnel a précédé les images de l'agression de deux cadres de l'entreprise. Des images qui ont fait le tour du monde et poussé les politiques à réagir. En reprenant les propos du général de Gaulle en parlant de « chienlit », Nicolas Sarkozy a particulièrement agacé le couple exécutif. Que penser de la politisation à outrance du cas Air France ? Michèle Cotta et Charles Consigny débattent sur le sujet.

Michèle Cotta - Air France : "On ne peut pas dire que les syndicats ont été pris de court !"

Ils reviennent également sur la sanction promulguée par Les Républicains à l'encontre de Nadine Morano. Après ses propos sur la « race blanche », l'ex-ministre a perdu sa tête de liste aux régionales. Quelles seront les conséquences de cette décision pour le premier parti d'opposition ?

Charles Consigny : "Nadine Morano a signé son arrêt de mort"

Retrouvez également dans cette émission la revue des tweets signée Hugo Domenach.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant