Naufrages en Méditerranée : la politique migratoire à 28 attendra

le
0

Après les drames en Méditerranée, l'Europe peine à définir une politique migratoire commune, alors que l'extrême droite et les populismes progressent sur le continent. Au cœur du débat lors du Conseil européen exceptionnel : quelles solutions envisager ? Grand plan migratoire, centres de demande d’asile dans les pays de départ ou quotas nationaux ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant