Myriam El Khomri appelle Air France à détailler sa stratégie

le , mis à jour à 09:32
8
LA MINISTRE DU TRAVAIL INVITE AIR FRANCE À DÉTAILLER SA STRATÉGIE
LA MINISTRE DU TRAVAIL INVITE AIR FRANCE À DÉTAILLER SA STRATÉGIE

PARIS (Reuters) - La ministre du Travail Myriam El Khomri a appelé mardi la direction d'Air France à détailler "tous les éléments de sa stratégie" et à se mettre à l'écoute des propositions des syndicats, huit jours après les violences qui ont émaillé la réunion du comité central d'entreprise (CCE) de la compagnie.

Les pilotes se sont déclarés prêts à renouer le dialogue sur l'amélioration de la compétitivité face à la concurrence, tandis que le Syndicat national des personnels navigants et commerciaux (SNPNC) a annoncé qu'il serait reçu mercredi.

"Ma conception du dialogue social, elle est claire : quand une entreprise subit des difficultés, il faut que la direction mette sa stratégie sur la table (...) et à partir de là, soit à l'écoute des propositions", a déclaré Myriam El Khomri sur France 2.

"On ne peut pas (...) demander des efforts (aux salariés) s'ils n'ont pas tous les éléments de la stratégie", a-t-elle ajouté, disant "entendre" la demande des organisations syndicales d'être écoutées.

"Aujourd'hui, le dialogue est reparti, et j'espère que ceci va aboutir rapidement", a poursuivi la ministre.

Le parquet de Bobigny a prolongé mardi matin les gardes à vue de cinq salariés d'Air France soupçonnés d'avoir molesté plusieurs cadres de la compagnie le 5 octobre dernier "afin de permettre la poursuite des investigations", a-t-on appris de source judiciaire.

Une sixième garde à vue avait été levée lundi en début de soirée.

"C'est une honte", a réagi le co-fondateur du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon sur BFM TV et RMC. "Qu'est-ce qu'ils ont fait ces gens? (...) ces gens on fait ce qu'il y a de normal dans une situation choquante (...) ils ont défendu leur droit à l'existence", a-t-il ajouté, se disant prêt à aller en prison "à leur place".

"Moi je dis aux gens 'recommencez'. Il ne faut pas céder, il ne faut pas avoir peur", a poursuivi Jean-Luc Mélenchon.

Le directeur des ressources humaines d'Air France, Xavier Broseta, et un responsable de l'activité long-courrier, Pierre Plissonnier, avaient été pris à partie par des salariés après l'annonce de 2.900 suppressions de postes dans le cadre d'un "plan B" consécutif à l'échec des négociations avec les personnels navigants.

L'interpellation de cinq salariés soupçonnés d'être les auteurs des violences, tôt lundi à leur domicile, et leur placement en garde à vue, ont été vivement critiqués par plusieurs syndicats et hommes politiques de la gauche de la gauche.

"Je n'ai pas aujourd'hui les détails suite à ces interpellations, en tous cas je suis attachée à ce que la méthode et les moyens soient adaptés à la situation et respectent la dignité de la personne et (...) la présomption d'innocence", a déclaré mardi Myriam El Khomri.

(Chine Labbé, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6749774 le mardi 13 oct 2015 à 10:41

    Cette intervention est tout à fait ridicule, inutile et déplacée. C'est parler pour dire "je suis là".

  • sense78 le mardi 13 oct 2015 à 10:20

    Et quelle est sa "stratégie" à elle pour faire reculer le chômage ? Je suis sûr qu'elle n'a même pas de tactique mais au moins son portefeuille de ministre diminue d'une unité les 6 millions de chômeurs en France.

  • mfouche2 le mardi 13 oct 2015 à 09:59

    Myriam El Khomry ? C'est qui ?

  • M1589075 le mardi 13 oct 2015 à 09:57

    Digne pied nickelé cette ministre. Air France a exposé longuement sa stratégie mais il y a des imbéciles qui ne veulent pas comprendre. Avoir le niveau de compétitivité des concurrents que ce soit pour les heures de pilotage les heures des navigants ou le frais à terreDonc madame la ministre aller expliquer cela aux syndicats vos sois disant alliés et ne posez pas de questions stupides. Dites que la CGT a un comportement de terroriste et veut couler Air France et cela ira mieux

  • dhote le mardi 13 oct 2015 à 09:49

    Elle a toute sa place dans la basse cour...

  • janaliz le mardi 13 oct 2015 à 09:36

    Encore un vola.tile caq.ueteur. On n'avait pas assez avec l'environnement et l'EN... Sans oublier celle de la santé...

  • a.lauver le mardi 13 oct 2015 à 09:31

    Ah je croyais qu'elle allait demander au gouvernemet de détailler sa stratégie parce que sur 16 milliards d'économies 25% ne sont pas documentés et 10 milliards sont des moindres de hausses, alors avant d'aller demander des comptes a Air France elle pourrait balayer devant sa porte :o)

  • M3182284 le mardi 13 oct 2015 à 09:18

    La ministre a-t-elle réussi son examen de faux c...? Militante il s'agit d'hurler des convictions de prêt -à-penser, ministre il faut l'insipidité qui ne mette pas à dos la crétinerie des électeurs encartés cgt