Municipales partielles : 3 sur 4 pour Les Républicains !

le , mis à jour le
0
Anne Grommerch (Les Républicains) est élue maire de Thionville avec 53,74 % des voix.
Anne Grommerch (Les Républicains) est élue maire de Thionville avec 53,74 % des voix.

Anne Grommerch (Les Républicains) a remporté l'élection municipale de Thionville, avec 53,74 % des voix. Déjà élue en mars 2014, Anne Grommerch, également députée, avait vu son élection annulée par le Conseil d'État. Elle avait gagné, à l'époque, avec seulement 77 voix d'avance. Elle a devancé son rival socialiste Bertrand Mertz de près de 1 000 voix. La droite pourra compter sur 33 sièges au conseil municipal, contre 10 pour la gauche, qui avait ravi la ville en 2008 avant de la perdre de justesse l'année dernière. Le Front national, qui avait envoyé des élus en 2014, est en fort recul et n'a pas passé l'obstacle du premier tour.

Monique Delessard (PS), 66 ans, cadre bancaire, a de son côté été réélue maire de Pontault-Combault avec 36,76 % des voix (près de 3 000 bulletins) dans une quadrangulaire. Elle devance son rival divers gauche Cédric Pommot de 771 voix. Stéphane Finance (UDI) arrive en troisième position avec 1 698 suffrages, tandis que le quatrième candidat en lice, Jean-Pierre Martin (FN), obtient 1 127 voix, soit 213 de moins qu'au premier tour.

Plus de ville socialiste dans le 92

À Asnières, Manuel Aeschlimann avait obtenu plus de 47 % des voix la semaine dernière, contre 36 % pour le député socialiste Sébastien Pietrasanta. Peu après 21 heures, ce dimanche 21 juin, l'ancien maire de la ville et toujours député reconnaissait sa défaite. Sur 10 bureaux (sur un total de 44), Manuel...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant