Moselle : un tranquille pavillon dévasté sans raison apparente

le
0
Aucune explication n'a pour l'instant été donnée à l'étrange phénomène qui a touché la maison des Hachette.
Aucune explication n'a pour l'instant été donnée à l'étrange phénomène qui a touché la maison des Hachette.

Le village mosellan d'Amnéville serait-il le nouveau terrain de jeu d'un esprit frappeur ? C'est en tout cas la question que tout le monde se pose, depuis les événements de la semaine dernière. Car mercredi 20 août, un étrange phénomène a touché cette tranquille commune de Lorraine. Pendant tout l'après-midi, les objets de la maison de M. et Mme Hachette, un couple de sexagénaires retraités, se seraient mis à tomber tout seuls, à frapper le sol, les murs et les vitres du pavillon résidentiel. Vaisselle, pots de confiture, télévision. Tout y passe. " Les objets se cassaient à l'étage, au rez-de-chaussée, on ne savait plus où donner de la tête. Quand je les remettais en place, ça repartait, ça retombait", explique Dominique Hachette, ancien ouvrier sidérurgiste, à nos confrères de France 3 Lorraine. "C'est à n'y rien comprendre, car en plus il n'y a pas une marque au sol !" a-t-il complété dans une déclaration au quotidien alsacien DNA.REGARDEZ le reportage de France 3 Lorraine Ce qui est sûr, c'est que les témoins ne manquent pas : "J'ai appelé mes voisins pour qu'ils voient ce qui arrivait à ma maison", déclare Dominique. Son frère Jean-Marie était également là mercredi dernier. " Mon frère a demandé de l'aide à la dame d'en face. La voisine qui a voulu rentrer pour prendre des photos a reculé, car un pot de fleurs a été projeté vers elle", raconte-t-il au micro de France Bleu. Comment...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant