Moins d'impôts pour les business angels ?

le
0

Selon Michel Sapin, le compte-entrepreneur investisseur sera bien au programme de la prochaine loi de finances. Objectif : lever les contraintes fiscales qui pèsent sur les business angels. Ce dispositif est-il vraiment efficace pour favoriser l'investissement dans les start-up ? L'analyse de Jérôme Barré, avocat associé au cabinet Franklin. Ecorama du 16 septembre 2016 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant