Mini polémique sur l'appel de 42 personnalités musulmanes

le , mis à jour le
5
Bernard Cazeneuve et les membres du Conseil français du culte musulman.
Bernard Cazeneuve et les membres du Conseil français du culte musulman.

« Nous, Français et musulmans, sommes prêts à assumer nos responsabilités. » Dans une tribune publiée dans le JDD, 42 intellectuels, chefs d'entreprise ou encore médecins brisent le silence, cinq jours après le meurtre du père Hamel à Saint-Étienne-du-Rouvray. En effet, depuis la vague d'attentats qui touche le territoire français, la religion est devenue « une affaire publique » : « Nous étions silencieux parce que nous avions appris qu'en France la religion est une affaire privée. Nous devons parler maintenant parce que l'islam est devenu une affaire publique et que la situation actuelle est intolérable », écrivent les signataires.

L'objectif est clair : lutter contre le risque de fracture entre les Français,voulu par l'organisation État islamique, mais qui inquiète particulièrement les musulmans. C'est d'ailleurs pour afficher leur soutien avec les catholiques qu'ils n'ont pas hésité à se joindre aux messes célébrées ce dimanche, en hommage au prêtre égorgé.

« L'islam de France est mal géré »

Mais ce n'est pas tout. Aujourd'hui, la communauté musulmane réclame des changements, une refonte de l'islam de France. « En tant que musulmans, de foi ou de culture, nous sommes concernés par l'impuissance de l'organisation actuelle de l'islam de France qui n'a aucune prise sur les événements », déplorent les signataires en ciblant le Conseil français du culte...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M415325 le lundi 1 aout 2016 à 08:41

    valls à la manœuvre

  • Road40 le lundi 1 aout 2016 à 08:21

    intellectuels et chefs d'entreprises .eh oui , quand ca touche le portefeuille et la notoriété , alors la , faut réagir ! il serait temps Messieurs .

  • M7166371 le dimanche 31 juil 2016 à 22:26

    bravo s'ils sont sincères mais ils représentent quoi ? 1% des musulmans , vont-ils pouvoir convaincre les 99 %?...

  • opelin le dimanche 31 juil 2016 à 18:04

    Que les "bons" fassent le ménage parmi les "mauvais". Quelques "disparitions" ou dénonciations prouveront leur loyauté vis à vis de la République.

  • bordo le dimanche 31 juil 2016 à 16:37

    Tu parles, ils étaient silencieux car ils avaient la petoche ! Rien d'autre.