Migrants : la lettre au vitriol de Jacques Livchine à Laurent Wauquiez

le
1
Jacques Livchine a posté sur Facebook un message à l'attention de Laurent Wauquiez à la suite de la pétition de ce dernier contre l'accueil de migrants de Calais dans sa région. 
Jacques Livchine a posté sur Facebook un message à l'attention de Laurent Wauquiez à la suite de la pétition de ce dernier contre l'accueil de migrants de Calais dans sa région. 

Le message est bref et assassin. Jacques Richline a réagi mardi sur Facebook à la pétition lancée par Laurent Wauquiez contre l'accueil d'une part des réfugiés de la jungle de Calais dans sa région d'Auvergne-Rhône-Alpes. L'inventeur du théâtre de rue et de l'impro lui rappelle qu'il y a parmi ses administrés des habitants du Chambon-sur-Lignon. Une commune élevée en 1990 par Israël au rang de Juste parmi les Nations.

Des milliers de juifs et réfugiés avaient été accueillis et cachés dans la région lors de l'occupation nazie. Laurent Wauquiez est député du département, la Haute-Loire. Surtout, insiste Jacques Richline : sa mère, Éliane Wauquiez-Motte, est maire du Chambon depuis 2008. C'est pourquoi le metteur en scène, né en 1943 dans ce village de 2 500 habitants après que ses parents y ont été recueillis pendant la Seconde Guerre mondiale, s'adresse dans ces termes à l'ex-ministre :

« Je dois ma vie à ce village qui a accepté d'accueillir mes parents pourchassés par le nazisme et le pétainisme. Et vous, dont la mère Éliane est maire de ce village, vous refusez d'accueillir dans votre immense région 1 784 réfugiés ! À lui tout seul, le Chambon a accueilli 5 000 réfugiés. J'avoue que je suis à ce point navré que le mot pour qualifier votre attitude est à inventer tant elle est empreinte d'inhumanité, d'égoïsme et de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean-648 il y a 3 mois

    Bravo, il n'y a rien à redire.