Migrants : Cosse n'hésitera pas à "réquisitionner les lieux publics"

le
5
Les migrants s'installent aux alentours des stations de métro. Image d'illustration.
Les migrants s'installent aux alentours des stations de métro. Image d'illustration.

C'est une petite phrase qui risque de faire jaser. Dans Le

Journal du dimanche

, Emmanuelle Cosse, ministre du Logement, revient sur la crise des migrants. Pour faire face à « un phénomène migratoire sans précédent », avec, dit-elle, ces derniers jours « 70 migrants arrivant à Paris » quotidiennement, elle propose une « mobilisation générale ». « Le défi, pour assurer un accueil digne, c'est d'ouvrir encore plus de places. Mais tout le monde doit jouer le jeu. L'État fait face et certaines collectivités aussi. Mais d'autres ne prennent pas leur part », assure la ministre, qui a proposé cet été « un dispositif de soutien aux particuliers qui accueillent des migrants ». Puis elle brandit une menace : « Au besoin, je n'hésiterais pas à réquisitionner des lieux publics. » De quoi créer la polémique quand on connaît la réticence de certains sur ce sujet.

Burkini

À Paris, comme nous l'avons récemment écrit, la mairie devrait annoncer la création d'un deuxième centre d'accueil pour migrants dans la capitale avant la fin du mois de septembre. Ce camp sera en fait deux structures, car, comme le dit Dominique Versini, adjointe au maire, en charge de la solidarité et de la lutte contre les exclusions, la « situation des migrants qui convergent chaque jour vers la capitale n'était plus tenable », certains s'installant dans des squares ou sous le métro aérien. ...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3366730 le dimanche 28 aout 2016 à 22:33

    Demandons la réquisition de tous les logements de nos censeurs de gauche pour permettre de loger en premier nos SDF puis les autres et nous verrons après !

  • frk987 le dimanche 28 aout 2016 à 17:53

    OK requissionne l'Elysée, vu que le locataire préfère la rue du Cirque.

  • C177571 le dimanche 28 aout 2016 à 16:24

    Elle ferait mieux en surveillant son mari.

  • rleonard le dimanche 28 aout 2016 à 11:49

    elle n'a qu'a les heberger chez elle et subvenir a leurs besoins

  • M7681122 le dimanche 28 aout 2016 à 11:29

    En 2017, elle pourra retourner à la gestion de son foyer conjugal !