Michel Onfray : un autre regard sur Simone Veil...

le
1
Michel Onfray rend un hommage appuyé et sincère à Simone Veil.
Michel Onfray rend un hommage appuyé et sincère à Simone Veil.

Michel Onfray rend hommage en vidéo à Simone Veil, qui fait partie selon lui de « ces gens qui ont rencontré l'Histoire, qui ont modifié l'Histoire ». Notamment parce qu'elle a porté la loi de dépénalisation de l'avortement, même s'il n'oublie pas de rappeler que c'est Valéry Giscard d'Estaing qui a pris la décision d'écrire et de faire voter ce texte. Il souligne également que c'est la droite dans son ensemble qui est à l'origine de cette initiative, alors que certains députés de gauche, et du Parti communiste plus particulièrement, s'y sont opposés pour de bas motifs doctrinaires et politiques.

Homme de paradoxes, Michel Onfray profite de cette occasion pour dire le bien qu'il pense de Valéry Giscard d'Estaing et des réformes sociétales qu'il a entreprises durant son septennat de 1974 à 1981. Il souligne également que la loi Neuwirth, qui autorise l'usage des contraceptifs et notamment la contraception orale, fut votée et encouragée par le général de Gaulle.

Elle s'est entretenue avec les gens de La Manif pour tous

Le philosophe reconnaît également l'engagement de cette grande dame pour « une Europe fédérale », mais fait remarquer que sa position sur ce sujet a évolué au fil du temps vers celle d'une « Europe des nations ». De même, Simone Veil...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • tradingi il y a 4 mois

    Onfray est une vedette de télévision, qui a bâti sa réputation médiatique sur le ridicule intellectuel de ses postures, dont la dernière livraison est emblématique. Onfray est un " bon client " de la télé, qui a compris l'intérêt commercial qu'il y avait à accepter de se produire à On n'est pas couché et Les Grandes gu-eules. C'est de la philosophie pour les nuls et les beaufs réacs, mais tout le monde fait comme si tout cela était digne de la grande tradition de l'intellectuel français