Meurtre de Laëtitia Perrais : Tony Meilhon promet des explications

le
0
La cour d'assises de Nantes avait condamné en première instance Tony Meilhon à la prison à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de 22 ans accompagnée - plus rare - d'une peine de ré
La cour d'assises de Nantes avait condamné en première instance Tony Meilhon à la prison à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de 22 ans accompagnée - plus rare - d'une peine de ré

"Merci". Devant les membres de la cour qui venaient de le condamner à la prison à perpétuité, Tony Meihon s'était penché sur le micro qu'il avait devant lui pour souffler dans un sourire ce petit mot qui venait conclure "le procès de sa vie". Lui qui avait répété durant ces trois semaines d'audience qu'il n'accepterait pas "d'être condamné à une autre peine que la perpétuité" pour le meurtre de Laëtitia Perrais avait été exaucé au-delà de ses souhaits. La cour d'assises de Nantes l'avait condamné à la prison à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de 22 ans accompagnée - fait plus rare - d'une peine de rétention de sûreté. Ce dispositif, mis en place en 2008, prévoit de maintenir un détenu particulièrement dangereux dans un centre médico-judiciaire au-delà de la purgation de sa peine de prison. Il est prévu qu'une fois celle-ci exécutée, une commission comportant des psychiatres se réunisse pour évaluer le risque de récidive présenté par le condamné et, le cas échéant, décider son placement. C'est cette dernière mesure qui a notamment motivé la décision de Tony Meilhon de faire appel. Il est rejugé à partir de mardi devant la cour d'assises d'appel de Rennes. Par la voix de son avocat, le jeune homme dit "aborder le procès sereinement, dans l'espoir que la recherche de la vérité soit la plus totale possible, que la décision soit la plus juste possible". Ajoutant que "si la décision n'était pas juste,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant