Médecins : pourquoi la grève ne durera pas

le
6
Médecins : pourquoi la grève ne durera pas
Médecins : pourquoi la grève ne durera pas

La levée mardi du préavis de grève par la Fédération de l'hospitalisation privée, qui regroupe les cliniques privées, après négociation avec Marisol Touraine, est une mauvaise nouvelle pour les syndicats de médecins libéraux, généralistes et spécialistes ligués contre le projet de loi santé de la ministre de la Santé. Pour expliquer leur contestation, les médecins libéraux invoquent la généralisation du tiers payant (les patients n'auront plus à payer chez le médecin), mesure destinée à lutter contre le renoncement aux soins. La France est en effet le seul pays ayant une assurance maladie qui pratique pourtant l'avance des frais, comme l'indiquait le rapport de l'Igas sur le sujet de juillet 2013. Le tiers payant est déjà pratiqué, en France, dans les pharmacies et les hôpitaux.

Mais la vraie raison de leur colère est ailleurs : les médecins dénoncent "l'étatisation", "la fonctionnarisation de leur profession", c'est-à-dire un contrôle accru par la puissance publique de leur activité. Une tendance inévitable dans une période où la ressource financière est plus rare, mais qui choque ces professionnels avant tout libéraux, explique François Malye, spécialiste santé au Point.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guymar le mardi 6 jan 2015 à 10:52

    bizare une grève entre les fêtes ne serait ils pas parti en vacances au sports d'hiver

  • guymar le mardi 6 jan 2015 à 10:44

    Qu'ils se reconvertissent en vétérinaires les gents n'hésitent pas à dépenser des sommes conséquentes pour soigner leurs animaux et ne sont pas rembourses

  • mlaure13 le jeudi 1 jan 2015 à 19:05

    ...d'où la désertification de nos campagnes...! J'en profite pour vous souhaiter à TOUS, et qq soient nos dissensions, la meilleure année possible...Tuons nous TOUS...il parait que Dieu reconnaîtra les siens ...???:-)))

  • lemonon1 le jeudi 1 jan 2015 à 14:44

    la médecine est libérale mais financée à 100% par l'état ou la sécu donc forcément les médecins sont des fonctionnaires , qu'ils le veuillent ou pas. Ils peuvent demander leur déconventionnement !

  • frk987 le mercredi 31 déc 2014 à 18:52

    Le problème des généralistes est en voie de règlement : à chaque départ en retraite il n'y a pas de remplaçants, le médecin référent imposé par la SS va devenir une sorte de mission impossible à remplir par les assurés. A part SOS médecins ou les urgences.....qui ne sont pas des médecins "référents", va bien falloir faire évoluer ce système étatique digne du père UBU !!!!

  • g.priam le mercredi 31 déc 2014 à 18:13

    Pourquoi il n'y aura plus de médecin dans ce pays,à cause des politiques et maintenant des journalistes qui s'y mettent !!!.Les jeunes l'ont bien compris .