Mauricio Macri déroule son programme en Argentine

le
0

En Argentine, dès les premiers jours de gestion du gouvernement de Mauricio Macri, un libéral de centre-droit au pouvoir depuis le 10 décembre, un processus de "normalisation" de l'économie a été engagé, après des années de protectionnisme. Levée du contrôle des changes, fin du soutien du peso, suppression des subventions généralisées aux factures de gaz, électricité, eau, aide aux plus pauvres… Le gouvernement frappe fort et vite. Seule question, comment va-t-il financer toutes ces mesures ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant