Marseille : un jeune homme tué d'une rafale de kalachnikov

le , mis à jour le
1
Des officiers de police à Marseille, photo d'illustration.
Des officiers de police à Marseille, photo d'illustration.

Des sources policière et judiciaire ont rapporté qu'un homme d'une vingtaine d'années a été tué d'une rafale de kalachnikov tirée par des agresseurs à moto, lundi soir dans les quartiers nord de Marseille. « Le mode opératoire ressemble à un règlement de comptes » mais la victime, qui a succombé après son transfert à l'hôpital, n'était pas connue des services de police ni pour des délits graves ni pour trafic de drogue, a précisé la source policière à l'Agence France-Presse.

L'homme serait âgé de 25 ans, selon le site internet de La Provence qui ajoute qu'il a été « mortellement touché par cinq coups de feu au thorax et à l'abdomen vers 21 heures sur l'avenue Raimu », devant la cité de la Busserine, un quartier du 14e arrondissement de la cité phocéenne. « Malgré les efforts des marins-pompiers, il n'a pu être sauvé et a perdu la vie à l'hôpital Laveran. La police judiciaire est sur les lieux. Le préfet de police Laurent Nunez aussi », rapporte encore La Provence.

Troisième mort depuis janvier

L'homme « respirait encore lors de son transfert à l'hôpital », mais est mort peu après, a précisé le procureur de la République adjoint Dominique Auter, qui s'est rendu sur les lieux. Pour tenter de trouver les auteurs du meurtre, une enquête a été confiée à la police judiciaire de Marseille. Elle s'oriente a priori vers un règlement de comptes,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M415325 il y a 9 mois

    Et un de môins