Marseille : un homme d'une cinquantaine d'années abattu en pleine rue

le
3
Il pourrait s'agir du troisième règlement de comptes de l'année. (Illustration)
Il pourrait s'agir du troisième règlement de comptes de l'année. (Illustration)

Il pourrait s'agir du troisième règlement de comptes de l'année dans la région de Marseille. Jeudi à midi, dans une rue de l'Estaque, un quartier du nord de la ville, un homme d'une cinquantaine d'années a été tué par balle, selon des sources concordantes. « Plusieurs individus à moto ou à scooter » ont pris la fuite après avoir tiré « plusieurs coups de feu » sur la victime, a précisé une source policière, confirmant une information de La Provence. « Une dizaine de balles de 9 mm » ont été tirées, a ajouté une source proche du dossier.

Selon nos informations, la victime est âgée de 52 ans et elle est très défavorablement connue des services de police. Le mode opératoire laisse penser qu'il s'agit d'une opération exécutée par des « non professionnels ». Pour l'heure, la piste du règlement de comptes en représailles des événements de l'A55 n'est pas nécessairement privilégiée : c'est une piste parmi d'autres.

2016, année noire

Les Bouches-du-Rhône ont connu en 2016 une année noire pour les règlements de comptes : 29 morts, contre 19 en 2015. En 2017, un premier règlement de comptes a eu lieu le 7 février : Mehdi Remadnia, considéré par les enquêteurs comme le dirigeant de l'un des quatre principaux clans de trafiquants de drogue marseillais, a été abattu à l'arme automatique à Allauch. Le 16 février, une fusillade a éclaté entre des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • padamalg il y a 9 mois

    Ca va mieux !

  • masson33 il y a 9 mois

    C'est bien...continuez à vous entre-tuer....

  • padamalg il y a 9 mois

    Les petits malfrats plus efficaces que la "justice" pour mettre hors d'état de nuire les voyous.