Marseille : des écoles insalubres qui scandalisent

le , mis à jour le
0
Une école, photo d'illustration
Une école, photo d'illustration

Le sujet est tellement grave que Libération y consacre la une de son édition du 2 février. « Écoles à Marseille, la honte de la République », titre le quotidien après avoir mené une enquête dans cinq écoles de la cité phocéenne. Salles de classe aux murs imbibés d'eau, sols abîmés et criblés de trous (quand ils ne sont pas pleins d'amiante), équipements inutilisables, problèmes de chauffage... Les problèmes sont nombreux dans les établissements des quartiers nord de la ville.

Le collectif Castellane, qui réunit des enseignants des écoles concernées, réclame aujourd'hui la mise en place d'« un état d'urgence dans les écoles marseillaises ». Excédés, les parents d'élèves ont eux aussi décidé d'agir et dénoncent des conditions d'accueil « inacceptables », un « délaissement », qui mettraient en danger la santé de leurs enfants. Certains souffrent en effet de problèmes directement liés à leurs salles de classe et sont atteints de sinusite ou d'asthme.

12 °C dans les classes de maternelle

Le 21 janvier dernier, Charlotte Magri, une enseignante de ces fameux quartiers nord, avait déjà témoigné dans Libération, dénonçant l'état désastreux de son école primaire. « Quand tu vois dans ta classe que tes élèves ont les lèvres bleues, tu as honte. J'ai honte », avait-elle alors expliqué. Le 30 novembre, elle avait écrit une lettre ouverte à la ministre de l'Éducation pour...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant