Marseillaise, drapeaux français et "We are Charlie" dans le monde

le
0
À Washington, le 11 janvier.
À Washington, le 11 janvier.

Marseillaise à Madrid, drapeau français à Londres, "ensemble contre la haine" à Bruxelles et des pancartes "We are Charlie" à Washington : des dizaines de milliers de personnes dans le monde ont exprimé dimanche leur solidarité avec la France, meurtrie par des attentats. À Montréal, 25 000 personnes ont marché derrière le maire de la ville Denis Coderre et le consul général de France Bruno Clerc, bravant le froid. Dans la foule des drapeaux canadiens, français et québécois et des affichettes "JeSuisCharlie". Près de 2 000 personnes ont manifesté à Québec où une affiche géante marquée du slogan planétaire "Je suis Charlie" avait été accrochée sur le bâtiment historique du Parlement québécois. Le Canada a lui-même été touché en octobre par deux attaques menées par des jeunes radicalisés aux idées islamistes. À Bruxelles, quelque 20 000 personnes ont marché, sous le slogan "Ensemble contre la haine". "Nous disons notre attachement à la liberté de pensée et d'expression, dans le respect des autres, c'est très important", a commenté le dessinateur belge vedette Philippe Geluck, dans le cortège. Même mot d'ordre à Vienne ("Ensemble contre le terrorisme"), où 12 000 personnes ont défilé à l'appel du gouvernement autrichien et des communautés religieuses. À Berlin, 18 000 personnes avaient fait le déplacement devant l'ambassade de France. Beaucoup étaient venus en famille et arboraient des pancartes "Berlin ist Charlie"...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant