Mark Carney vole au secours de l'économie britannique

le
0

Après la dégradation de la note du Royaume-Uni, c'est au tour de l'Union Européenne de subir le contre-coup du Brexit. L'agence de notation Standards and Poor's s'inquiète encore une fois de l'incertitude politique et du manque de cohésion politique en Europe. De son côté, le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mark Carney, promet de faire tout ce qui sera nécessaire pour préserver la croissance britannique.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant