Marion Maréchal-Le Pen porte plainte contre Christian Estrosi

le
0
Marion Maréchal-Le Pen a décidé de porter plainte pour diffamation contre son rival de droite aux régionales en Paca, Christian Estrosi. Photo d'illustration.
Marion Maréchal-Le Pen a décidé de porter plainte pour diffamation contre son rival de droite aux régionales en Paca, Christian Estrosi. Photo d'illustration.

La guerre est déclarée. La candidate FN aux régionales en Paca est même passée à l'attaque. « Mensonges et diffamations : Marion Maréchal-Le Pen dépose une plainte contre Christian Estrosi », peut-on ainsi lire sur son site internet, ce lundi 31 août. Un communiqué qu'elle a choisi d'illustrer avec une photo... de petits Pinocchio en bois.

Ce qu'elle reproche à son adversaire de droite ? « Cela fait des semaines que Christian Estrosi raconte n'importe quoi sur mes déclarations, sur le Front national, sur mes colistiers ou à mon encontre. Ce fut encore le cas ce matin même lors de son entretien sur la radio Europe 1. » Marion Maréchal-Le Pen fait notamment référence à « trois phrases » prononcées par Christian Estrosi et qui méritaient, selon elle, une plainte. « Dont une particulièrement grossière : celle où il prétend que j'aurais considéré les protestants comme complice des nazis. »

Des « déclarations affligeantes »

Il faut dire que le candidat Les Républicains aux régionales en Paca n'a pas mâché ses mots, dans cette interview, qualifiant la jeune femme de « plus dangereuse des trois » Le Pen, et lui reprochant d'avoir pris « sur ses listes des repris de justice, condamnés à la fois pour antisémitisme, racisme, xénophobie ».

La goutte d'eau qui fait déborder le vase pour la petite-fille de Jean-Marie Le Pen, qui espère bien que son passage par la case justice « va...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant