Marion Maréchal-Le Pen invitée par le diocèse du Var : "Une provocation !"

le
1
L'université d'été de la Sainte-Baume accueille cette année une invitée polémique : la députée du Vaucluse Marion Maréchal-Le Pen.
L'université d'été de la Sainte-Baume accueille cette année une invitée polémique : la députée du Vaucluse Marion Maréchal-Le Pen.

Marion Maréchal-Le Pen, tête de liste du Front national pour les élections régionales en Paca, sera l'invitée le 29 août de l'université d'été de la Sainte-Baume, organisée dans le Var sous l'égide du diocèse de Fréjus-Toulon, comme l'a révélé l'hebdomadaire chrétien La Vie

. Cette invitation n'est pas du tout du goût du jésuite François Euvé, directeur de la revue Études. Il s'en explique au Point.fr.

Le Point.fr : Fallait-il inviter Marion Maréchal-Le Pen à ce colloque catholique ?

François Euvé : C'est une erreur, si ce n'est une provocation ! Quand on invite dans ce type d'événements une personnalité politique d'envergure nationale, il faut y réfléchir à deux fois. Marion Maréchal-Le Pen sera la seule représentante politique de son niveau à s'exprimer. Elle va donc pouvoir accaparer toute la vedette... Ce n'est pas normal.

Peut-on inviter une tête d'affiche du FN à ce type de manifestations ?

Oui, pourquoi pas ? Mais à condition que le débat soit équilibré. Si on avait invité des représentants d'autres tendances politiques de même niveau, d'accord : je ne suis pas pour une diabolisation à l'extrême du Front national, mais il faut faire attention. Contrairement à ce que soutient l'évêque de Toulon, Mgr Dominique Rey, le Front national n'est pas un parti comme les autres. Jusqu'à...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • horatio le jeudi 27 aout 2015 à 10:29

    les erreurs sont de tous bords, meme du coté des jesuites...