Mariage gay : les protestants, un modèle pour les catholiques ?

le , mis à jour le
0
En 2013, les catholiques avaient dans leur immense majorité refusé l'idée que les homosexuels puissent se marier.
En 2013, les catholiques avaient dans leur immense majorité refusé l'idée que les homosexuels puissent se marier.

Nicolas Goubert pour La Croix

Une bénédiction pour les couples homosexuels sera désormais possible au sein de l'Église protestante unie de France. Adoptée hier (dimanche, NDLR) par un synode réuni à Sète, cette décision ne peut laisser indifférents les catholiques de France. Il y a deux ans, nombre d'entre eux se sont fortement mobilisés contre la loi Taubira, estimant que celle-ci ébranlait un des piliers de la vie sociale. Le choix qui a été fait par la deuxième confession chrétienne de notre pays confortera ces catholiques dans l'idée qu'une telle réforme a des conséquences en cascade qui, d'étape en étape, obligent l'ensemble de la société à s'y soumettre. Posons donc la question : si les protestants le font, l'Église catholique devra-t-elle elle aussi le faire ?... Cependant, si l'on est convaincu que telle ou telle évolution ne correspond pas à nos convictions, pourquoi devrions-nous l'adopter ? Pourquoi ne pas affirmer sereinement notre différence ?

Patrice Chabanet pour Le Journal de la Haute-Marne

Le synode des protestants de France vient donc de se prononcer à la quasi-unanimité en faveur de la bénédiction nuptiale des couples homosexuels. Certes, calvinistes et luthériens constituent une faible proportion des chrétiens français. Mais c'est un signe important de l'évolution des moeurs dans notre pays. Les protestants ont toujours accompagné les mouvements profonds de la société. C'était déjà le cas en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant