Manuel Valls : le Code du travail pour "dépasser" les clivages partisans

le
0
Le Premier ministre Manuel Valls martèle qu?il veut convaincre les Français de l?utilité de réformer le Code du travail.
Le Premier ministre Manuel Valls martèle qu?il veut convaincre les Français de l?utilité de réformer le Code du travail.

Le 16 février dernier, lors d'une réunion publique à Corbeil-Essonnes, Manuel Valls admettait qu'il existait dans son esprit « deux gauches irréconciliables ». Pour résumer, il y aurait la sienne, progressiste, en lutte contre les blocages du pays, et celle, à la gauche de la gauche, qui s'oppose à son projet réformiste. « Il faut l'assumer », disait-il. C'est bien ce « dépassement », c'est son expression, que le Premier ministre tente de concrétiser depuis lundi, en s'appuyant sur le débat autour de la réforme du Code du travail.

Alors que François Hollande passe la semaine à l'autre bout du monde, Manuel Valls profite de l'espace pour défendre partout la controversée loi El Khomri. Un texte « gagnant-gagnant » pour les entreprises et les salariés, promet-il. Lundi, en déplacement en Moselle, dans une agence de Pôle emploi notamment, entouré de la ministre du Travail et du ministre de l'Économie Emmanuel Macron, puis dans un long texte publié sur sa page Facebook et ce mardi matin au micro de RTL, le Premier ministre martèle qu'il veut « convaincre » les Français de l'utilité d'un projet qui braque contre lui une grande partie de la gauche et des syndicats.

« J'irai jusqu'au bout »

« Tout le monde refuse le chômage et la précarité, mais quand on propose, tout le monde se lève en disant : I

l ne faut pas le faire », s'offusque Manuel Valls alors...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant