Manuel Valls juge nécessaires des frappes contre l'EI en Syrie

le
4
DES FRAPPES EN SYRIE NE DOIVENT PAS RENFORCER BACHAR AL ASSAD, DIT MANUEL VALLS
DES FRAPPES EN SYRIE NE DOIVENT PAS RENFORCER BACHAR AL ASSAD, DIT MANUEL VALLS

PARIS (Reuters) - Des frappes aériennes seront nécessaires contre Daech en Syrie mais la France choisira seule ses cibles, car il est hors de question qu'une telle intervention "renforce" le régime du président Bachar al Assad, a déclaré mardi Manuel Valls.

La France exclut des actions au sol face au "piège" des djihadistes - "Nous contraindre à intervenir sur le terrain pour nous enliser" -, a réaffirmé le Premier ministre lors d'un discours devant l'Assemblée nationale.

"Mais si une coalition de pays de la région se formait pour aller libérer la Syrie de la tyrannie de Daech, alors ces pays auraient le soutien de la France", a-t-il ajouté.

Au-delà des initiatives militaires, la France considère qu'une solution politique durable reste la clé et "l'urgence" est "d'aller vers un accord qui tourne définitivement la page des crimes de Bachar al Assad", a poursuivi le chef du gouvernement.

"Aucun compromis, aucun arrangement n’est possible" avec le dirigeant syrien, a-t-il souligné.

(Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7403983 le mardi 15 sept 2015 à 17:54

    Un conseil à Mr Valls : manger de la carotte ==> cela rend aimable avant toute autre chose ... le violon doit venir à la suite !!!! Alors les bombardements sur la Syrie (tels que présentés) doivent être encore posture au niveau du menton . Ce que nous désirons c'est le niveau CERVELET (à défaut du cerveau) au minimum !!!

  • je.valle le mardi 15 sept 2015 à 17:25

    Un jour il est pour, le lendemain il est contre ; son patron a dû déteindre sur lui , c'est du grand n'importe quoi comme d'hab.

  • ZvR le mardi 15 sept 2015 à 17:11

    O,n a dépensé plein de sous pour armer les djihadistes, maintenant on dépense plein de sous pour les bombarder et encore plus de sous pour accueillir les réfugiés, alors qu'au final les syriens ne demandaient rien .........

  • d.e.s.t. le mardi 15 sept 2015 à 17:04

    Les militaires, dont le général Desportes, les jugent totalement inutiles, mais nos duettistes ECTOPLASME 1er et Valls-la-menace, chevalier du coup de menton, s'y accrochent car ça ne fait pas de victimes chez nous, et les victimes, c'est mauvais pour les élections!