Manoel de Oliveira, le doyen des cinéastes, est mort

le
1
MANOEL DE OLIVEIRA EST MORT
MANOEL DE OLIVEIRA EST MORT

LISBONNE (Reuters) - Le réalisateur portugais Manoel de Oliveira, doyen des cinéastes qui avait débuté sa carrière en 1931 à l'époque du cinéma muet, est décédé jeudi à l'âge de 106 ans dans sa ville natale de Porto.

Récompensé par deux Lions d'or au Festival de Venise ainsi que par un prix du jury et une Palme d'or à Cannes pour l'ensemble de son oeuvre, Manoel de Oliveira a tourné jusqu'à la fin de sa vie.

Son dernier film, un court métrage intitulé "Fontaine de Vertus", était sorti sur les écrans en décembre dernier alors qu'il fêtait son 106e anniversaire. Il avait également reçu les insignes de grand officier de la Légion d'honneur.

"Il était âgé mais son coeur était resté celui d'un enfant, ce qui lui procurait un enchantement de la vie. Son comportement de gamin ingénieux était admirable au travail", a déclaré l'actrice Gloria de Matos.

Au cours de sa carrière, Manoel de Oliveira a tourné une trentaine de longs métrages dont beaucoup avaient pour cadre sa ville natale de Porto.

Né en 1908 dans une famille aisée d'industriels, il réalise très tôt son premier film "Douro, faina fluvial", un court métrage documentaire qui sort en 1931.

Ses oeuvres qui connaissent un faible succès commercial et la censure imposée par la régime d'Antonio Salazar jusqu'au années 70 retarde longtemps sa reconnaissance en tant que cinéaste.

L'un de ses films les plus connus, "Le Couvent", met en scène Catherine Deneuve et John Malkovich en 1995. Il a également dirigé la dernière apparition à l'écran de Marcello Mastroianni dans "Voyage au début du monde" en 1997.

(Andrei Khalip; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • perevert le jeudi 2 avr 2015 à 17:25

    Partir si jeune c'est triste.R.I.P