Manifestations du 1er Mai : les consignes de Bernard Cazeneuve

le
0
Bernard Cazeneuve a envoyé des consignes aux préfets et aux forces de l?ordre.
Bernard Cazeneuve a envoyé des consignes aux préfets et aux forces de l?ordre.

À la veille de la fête du Travail, les autorités sont plus que jamais sous tension. Alors que les récentes manifestations contre le projet de loi travail ont été émaillées de violences, le gouvernement craint de nouveaux débordements lors des cortèges du 1er Mai. Et pour cause, la mobilisation de jeudi était particulièrement tendue. Elle a donné lieu à 214 interpellations et blessé 78 policiers sur l'ensemble du territoire. À Rennes, l'un des manifestants a même perdu l'usage d'un oeil à la suite d'un tir de balle en caoutchouc.

Pour éviter une situation similaire, le ministre de l'Intérieur a décidé de prendre les devants en envoyant des consignes précises aux préfets et forces de l'ordre. L'objectif est clair : éviter ces débordements qui "brouillent l'expression démocratique de citoyens sincères". Bernard Cazeneuve insiste ainsi sur quatre points : "réaffirmation de la liberté de manifester, condamnation des violences, appel à la responsabilité des organisateurs et enfin rappel des règles déontologiques aux forces de l'ordre", égrène Le Parisien, qui publie le document.

Les forces de l'ordre inquiètes

Parmi les consignes adressées aux forces de l'ordre : "filmer les opérations", "interdire les parcours qui présentent des risques avérés pour la protection des biens et des personnes", ou encore "rencontrer et imposer un service d'ordre aux organisateurs". Avec ce télégramme, le ministre...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant