Manifestations anti-MINUSMA : l'ONU ouvre une enquête

le
0

Un attentat suicide a fait une dizaine de morts à Tabankort dans le nord du Mali. Une attaque perpétrée par un groupe pro-Bamako et qui intervient au lendemain d'une manifestation contre l'ONU qui avait tourné au drame avec la mort de 3 personnes. Très critiquée, la MINUSMA s'explique dans ce journal.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant