Mais quel est le crétin qui a inventé la journée mondiale du compliment ?

le
0
À l'origine de cette journée, Hans Poortvliet, un Néerlandais, consultant en management. Méfiance...
À l'origine de cette journée, Hans Poortvliet, un Néerlandais, consultant en management. Méfiance...

Il y a des gens qui ont de drôles d'idées tout de même. Ainsi, ce 1er mars est-il la journée mondiale du compliment. Son inventeur est néerlandais et se nomme Hans Poortvielt. Si vous souhaitez l'insulter pour cette déplorable initiative qui a transformé Twitter en ruisseau écoeurant de miel et/ou en torrent de messages salaces, vous n'êtes donc pas censé le faire aujourd'hui.

Car selon M. Poortvielt, « un compliment sincère et personnel ne coûte rien, mais son impact sur le destinataire est énorme ». Peu coûteux et efficace, le rêve du manager. D'ailleurs, Hans Poortvielt est conseiller en management.

Interrogé par Le Figaro

, son alter ego français, Franck Martin, auteur du Pouvoir des gentils et de Manager humain, c'est rentable !, approuve cette initiative : même s'il reconnaît que « comme la fête des Mères ou la Saint-Valentin », il s'agit aussi d'une opération marketing, elle « mobilise les gens sur des valeurs primordiales ». Et le compliment fait partie, explique Franck Martin, des « besoins primordiaux de l'être humain ».

Gratuit, vraiment ?

Certes, pourtant, 20 minutes qui consacre un article à cette journée particulière a choisi un tout autre angle : le quotidien s'intéresse en effet à ceux que les compliments embarrassent. Qui les jugent déplacés, gênants, inutiles, voire angoissants ! Une réaction...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant