Macron : "Je n'appartiens à aucun clan politique"

le , mis à jour le
0
Je ne me sens pas membre d?un petit club fermé, déclare Emmanuel Macron.
Je ne me sens pas membre d?un petit club fermé, déclare Emmanuel Macron.

Les envolées sondagières d'Emmanuel Macron le poussent aux initiatives médiatiques. Dans une interview à paraître vendredi 22 avril dans les journaux du groupe Ebra (Le Dauphiné libéré, Le Progrès, L'Est républicain), le ministre de l'Économie sème un peu plus le doute sur ses projets pour 2017. Macron versus Hollande, acte II.

Macron de gauche ou de droite ?

« Je suis de gauche, j'assume d'où je viens », assène-t-il pendant l'entretien. Mais Macron ne veut pas être que de gauche, il veut « fonder une offre politique progressiste ». « Le vrai clivage aujourd'hui, il est entre les progressistes et les conservateurs, plus qu'entre la gauche et la droite », juge-t-il, ajoutant vouloir « rassembler et droite et gauche ». Au fil de l'interview, Macron s'émancipe. Taclant des partis politiques qui cherchent à « accentuer le clivage droite-gauche pour gagner [leur] primaire », il lance, comme un baroud d'honneur sur l'échiquier politique : « Je n'appartiens à aucun clan politique. »

« L'obligé » du président ?

Recadrant les velléités de son ministre de l'Économie lors de son grand oral sur France 2, François...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant