Lutte contre le jihadisme : comment faire barrage à la radicalisation des jeunes ?

le
2

En France près de 2000 personnes seraient impliquées dans les filières djihadistes. Parmi elles, beaucoup sont parties en Syrie, attirées par la propagande sur internet ou par le discours des recruteurs islamistes. Bien souvent, les proches n’ont rien vu venir. Dans les cités de Nîmes, de nombreux jeunes ont rejoint les rangs de l’organisation État islamique. Nos confrères de France 2 ont rencontré deux mères qui n’ont rien pu faire contre le départ de leur fils vers la Syrie.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • seba21 il y a 8 mois

    interdire cette secte pseudo ''religion''

  • 11AB11 il y a 8 mois

    organiser des voyages en Syrie avec retour impossible ! c'est pourtant simple et peu couteux