Lord Lawson se lance dans la campagne en faveur du Brexit

le
0
Nigel Lawson, ancien chancelier de l?Échiquier, renie son passé europhile pour mener une campagne en faveur du retrait du Royaume-Uni de l?Union européenne.
Nigel Lawson, ancien chancelier de l?Échiquier, renie son passé europhile pour mener une campagne en faveur du retrait du Royaume-Uni de l?Union européenne.

Dans la politique britannique, les retournements de veste sont rares. Mais à l'image de son héros, Winston Churchill, l'ancien chancelier de l'Échiquier, Lord Lawson, a dérogé à la règle en reniant son passé europhile : il va mener une campagne en faveur du retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne (Brexit) lors du référendum qui doit avoir lieu d'ici à la fin 2017, voire dans le courant 2016.

« Dans l'intérêt du Royaume-Uni, sortons de l'Europe. La tentative de David Cameron de renégocier l'adhésion à l'Union européenne est vouée à l'échec. Cette dernière veut davantage de pouvoirs à notre détriment », écrit le nouveau chef de file du mouvement Conservatives for Britain, dans le Times de jeudi. Âgé de 83 ans, Nigel Lawson se présente comme le porte-parole de la droite eurosceptique, « du juste milieu ».

Mainmise des europhobes populistes

Aux yeux de celui qui fut l'artisan du miracle économique thatchérien entre 1983 et 1989, il s'agit de contrecarrer la mainmise actuelle du parti europhobe et populiste Ukip sur la campagne du oui à la sortie de l'UE. « Si nous laissons la place libre, les débats seront dominés par des voix moins modérées, carrément xénophobes », affirme l'ex-ministre des Finances en critiquant l'organisation concurrente, Leave EU rassemblant la mouvance la plus ultra des eurosceptiques autour du chef de l'Ukip, Nigel Farage.

Le groupement dirigé par Nigel Lawson...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant