Lorant Deutsch : "Que Najat Vallaud-Belkacem prenne avec Sarkozy des cours d'histoire !"

le
1
Lorant Deutsch au café Dumas à Paris.
Lorant Deutsch au café Dumas à Paris.

Son premier Métronome avait été tiré à 5 000 exemplaires, mais avait fini par animer les bibliothèques avec deux millions d'acheteurs. Lorant Deutsch récidive avec un deuxième tome* qui arpente l'histoire de Paris à travers ses rues, du cardo maximus romain que l'on retrouve dans le tracé de la rue Saint-Jacques à l'autoroute A86 annonçant le Grand Paris. Ses détracteurs, des historiens plutôt marqués très à gauche, lui reprochent des erreurs factuelles et une "vision quasi maurrassienne" de l'histoire. Mais loin d'être un inconsolable nostalgique de l'Action française, le volubile acteur est un drôle de paroissien, à la fois catholique pro-mariage pour tous et monarchiste bobo qui fait du vélo durant la Journée sans voiture et se dit fier de payer ses impôts. Alors qu'en cette période électorale, l'histoire est plus que jamais un terrain de bataille, lui assure défendre une histoire fédératrice qui carbure à l'enthousiasme. Entretien... sur un tempo prestissimo, bien sûr.

Le Point.fr : François Fillon veut réécrire les programmes d'histoire, Nicolas Sarkozy fait de la généalogie gauloise, tandis que Najat Vallaud-Belkacem défend "l'histoire véridique". Pourquoi l'histoire est-elle devenue une matière si inflammable ?

Lorant Deutsch : L'histoire se retrouve au c?ur de la mêlée,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • solo92 il y a un mois

    PTDR. !!