Londres : un candidat perdant tourne le dos sur scène à Sadiq Khan

le
0
Paul Golding tourne le dos à Sadiq Khan après l'élection
Paul Golding tourne le dos à Sadiq Khan après l'élection

En voilà un qui a visiblement mal digéré l'élection du nouveau maire. Paul Golding, le leader de Britain's First - parti d'extrême droite -, qui était lui aussi candidat pour obtenir la mairie de Londres, a souhaité montrer publiquement sa désapprobation face à l'élection du travailliste Sadiq Khan. Ce vendredi, réuni sur scène avec presque tous les candidats (à l'exception de George Galloway, arrivé en septième position), Paul Golding a décidé de tourner le dos à Sadiq Khan au moment où il était officiellement déclaré maire de Londres. Un geste noté par la rédaction deThe Independent et qui n'a pas échappé à bon nombre d'internautes. La vidéo de cet incident est d'ailleurs toujours disponible sur YouTube.

« Récupérons notre pays »

Un coup de com qui n'a rien d'étonnant de la part de Paul Golding, quand on sait que son parti a comme slogan « Taking our country back », comprenez « Récupérons notre pays ». Il faut dire que tout oppose le maire fraîchement élu (fils d'immigrés pakistanais, travailliste modéré et musulman) à Paul Golding (ancien membre d'un parti néonazi et leader d'un parti d'extrême droite). Ce dernier n'a d'ailleurs jamais caché son désamour pour Sadiq Khan lors de la campagne, allant même jusqu'à suggérer des liens entre le candidat travailliste et des groupes d'extrémistes religieux. Paul Golding est arrivé en huitième position lors de ces élections.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant