Loi travail : une majorité introuvable ?

le
0
Myriam El Khomri se dit impatiente de défendre la loi travail à l'Assemblée nationale.
Myriam El Khomri se dit impatiente de défendre la loi travail à l'Assemblée nationale.

Hasard du calendrier, ce 3 mai, où s'ouvre le débat parlementaire sur la très contestée loi travail, marque les 80 ans du Front populaire. Des centaines d'opposants à la loi travail étaient rassemblés mardi sur l'esplanade des Invalides, à deux pas de l'Assemblée nationale, à l'appel de l'intersyndicale CGT-FO-FSU-Solidaires-Unef-UNL-Fidl. « Aux parlementaires de prendre leurs responsabilités », a déclaré Jean-Claude Mailly (FO) à la presse, lors d'un rassemblement.

Le leader de FO, Jean-Claude Mailly, a appelé François Hollande et Manuel Valls à ne pas « trahir » l'un des héritages du Front populaire en « flinguant la négociation de branche ». « Jamais FO n'acceptera l'inversion de la hiérarchie des normes », qui fait qu'un accord d'entreprise pourra primer sur un accord de branche même s'il est moins favorable, a déclaré Jean-Claude Mailly sur France Info. « Tant que le gouvernement ne bouge pas, ce sera toujours le retrait que nous réclamerons. » « Pour le moment, le gouvernement reste braqué sur la suppression de la branche dans la négociation collective », a-t-il estimé, réaffirmant que ce point constitue « une ligne rouge », mais « s'ils changent tout, on verra », a-t-il dit.

Grève générale

« On ira jusqu'au bout ! » a...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant