Loi travail : la France sous pression

le
0

En France, l'Assemblée a rejeté sans surprise jeudi la motion de censure de droite (LR-UDI) contre le gouvernement sur la loi travail, dans un climat tendu dans l'hémicycle et entre socialistes, de même que dans la rue. Deux jours après le recours au 49-3 pour forcer l'adoption du texte controversé, la motion a recueilli 246 voix, moins que les 288 requises pour faire chuter le gouvernement. Le projet de loi est sera examiné au Sénat à partir du 13 juin.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant