Loi travail : cacophonie au PS

le
0
Tout en assurant être favorable à la réforme, le député frondeur Christian Paul appelle à retirer le texte.
Tout en assurant être favorable à la réforme, le député frondeur Christian Paul appelle à retirer le texte.

Il y a ceux qui sont pour. Il y a ceux qui sont pour, mais. Enfin, il y a ceux qui sont carrément contre. Dans le premier cas, le député PS Christophe Caresche qui s'inquiète : « Il y a une pression très forte pour finalement raboter beaucoup le texte », a-t-il déclaré ce lundi matin sur BFM Business. « Il y a un risque de conflit social important, de mouvement social important, donc il faut en tenir compte, mais il faut quand même essayer de préserver (ce projet de loi) parce qu'on en a besoin, l'économie en a besoin. »

Dans le camp des modérés, Catherine Lemorton, présidente de la commission des Affaires sociales, et Christophe Sirugue, pressenti pour être rapporteur du projet de loi travail. Ils ont fait parvenir au Premier ministre une lettre dans laquelle ils lui demandent de modifier le projet de loi. « Nous avons rendu compte des retours de certains de nos collègues depuis le premier séminaire comme cela m'avait été demandé par le Premier ministre et le président du groupe » PS, a déclaré lundi matin à l'AFP M. Sirugue, confirmant une information de France Info. Selon France Info, Manuel Valls doit les recevoir à 13 heures à Matignon, avant de dévoiler aux partenaires sociaux une version « corrigée » du projet contesté de réforme du droit du travail.

« Pas acceptable en l'état »

Dans ce courrier de deux pages, que s'est procuré la radio, Mme Lemorton et M....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant