Loi travail : BFM TV, pas du goût de Manuel Valls

le
1
Jean-Baptiste Boursier a reçu en direct un SMS mécontent du cabinet du Premier ministre.
Jean-Baptiste Boursier a reçu en direct un SMS mécontent du cabinet du Premier ministre.

Jean-Baptiste Boursier, présentateur chez BFM TV, a peu goûté un SMS en provenance du cabinet de Manuel Valls. Le journaliste animait mardi soir un plateau sur le thème du 49.3 et de la loi travail, avec en sous-titre « Vers une motion de censure à gauche ? » Étaient invités Olivier Falorni, député de Charente-Maritime, candidat dissident (divers gauche) aux législatives 2012 face à Ségolène Royal, mais également Elliot Lepers, une des figures de la gauche qui proteste depuis des mois contre la politique économique du gouvernement. En revanche, aucun représentant de Bercy n'était présent.

À 22 h 40, le cabinet de Manuel Valls a donc envoyé un SMS au journaliste pour lui faire part de son mécontentement. Et le journaliste d'expliquer face caméra : « En toute transparence, pour raconter un peu comment les choses se passent à la télévision, je viens de recevoir un message du cabinet de Manuel Valls à l'instant me disant : Tiens, c'est bizarre, dans les gens qui sont présents sur votre plateau pour parler de cette journée, où sont les légitimistes ? Ceux qui défendent le texte ? Eh bien, pour vous expliquer les choses très clairement aussi : personne n'a souhaité venir défendre ce texte. Beaucoup ont été sollicités et personne n'a souhaité le faire... »

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 11 mai 2016 à 11:56

    JPi - quand on se rend compte des multiples blocages des français concernant l'économie et le social le 49.3 n'est pas un aveu d'échec mais une sortie par le haut pour continuer à gérer un pays. Tout le monde devrait se réjouir que la constitution française ait prévu ce cas d'espèce. La France a tout pour réussir!