Loi travail : Arnaud Montebourg prône un référendum

le
2
Candidat ou pas ? Arnaud Montebourg rendra sa décision publique cet été. 
Candidat ou pas ? Arnaud Montebourg rendra sa décision publique cet été. 

À chaque intervention, Arnaud Montebourg franchit un pas supplémentaire. L'ex-ministre de l'Économie a une nouvelle fois expliqué sur RMC/BFM TV qu'il prendrait sa décision de se lancer dans l'aventure présidentielle « d'ici l'été ». Il se réserve le droit de faire « usage de (sa) liberté » s'il n'y a pas de primaire et si François Hollande se présentait. Montebourg jure pourtant que sa décision « n'a pas été prise » et qu'il s'attelle à « bâtir un projet ». Un « grand » projet « patriotique » qui devra « unifier les Français ». « Je suis un patriote. Romain Gary disait : « Le nationalisme, c'est la haine des autres. Le patriotisme, c'est l'amour des siens. » Je suis d'accord avec cela », explique Arnaud Montebourg.

Le déni de réalité de François Hollande

Revenant sur les grèves et les blocages liés à la loi travail, Arnaud Montebourg souhaite la nomination d'un médiateur pour trouver un compromis. « Comme on dit chez moi, f

aut qu'on cause. Les torts sont partagés. (...) Soit on trouve un compromis, soit on va au suffrage universel », propose celui qui se présente comme « un citoyen ordinaire ». Concernant le « ça va mieux » prôné par François Hollande depuis quelques semaines, le jugement d'Arnaud Montebourg est implacable : « C'est de l'autosatisfaction technocratique et un déni de réalité. Il y a un appauvrissement. L'austérité...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9080875 il y a 6 mois

    "on est en démocratie" ! :) C'est un peu comme croire encore au père noël ! Allons allons !! A votre âge ? Tout de même !!

  • angelicc il y a 6 mois

    il était temps que quelqu'un en parle, oui un référendum et l'affaire sera classée, on est en démocratie ou pas ?