Loi Macron : passage en force ou passage à l'action ?

le
0

La loi Macron passe en force. "Passage à l'action", rétorque Manuel Valls, qui a dégainé une nouvelle fois l'article 49.3. La motion de censure de l'opposition a été rejetée et, au sein même du PS, la loi divise. Que reste-t-il du projet initial enrichi des 18 annonces du Premier ministre en faveur des PME ? Quels changements pour l'économie française ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant