Lionel Jospin va entrer au Conseil constitutionnel

le
33
LIONEL JOSPIN AU CONSEIL CONSTITUTIONNEL
LIONEL JOSPIN AU CONSEIL CONSTITUTIONNEL

PARIS (Reuters) - L'ancien Premier ministre socialiste Lionel Jospin (1997-2002) succèdera à Jacques Barrot au Conseil constitutionnel.

Il a été proposé par le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a annoncé mardi la présidence de l'Assemblée.

Agé de 77 ans, Lionel Jospin sera membre du Conseil pendant cinq ans, la durée du mandat qu'il restait à accomplir pour Jacques Barrot, nommé en février 2010.

Les membres du Conseil constitutionnel sont nommés pour neuf ans. Trois sont nommés par le président de la République, trois par le président du Sénat et trois par le président de l'Assemblée.

Jacques Barrot, décédé le 3 décembre à l'âge de 77 ans, avait été nommé par le président de l'Assemblée de l'époque, Bernard Accoyer (UMP).

(Emile Picy, édité par Jean-Baptiste Vey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 le mercredi 10 déc 2014 à 11:13

    Encore 10.000 €uros pour l'argent de poche et finir de payer l'immobilier !!!!!

  • 300CH le mercredi 10 déc 2014 à 10:58

    Battu en 2002 à haute COUTURE par le FN, qui me semblerez avoir entendu qu'il ne devait plus faire de politique (les socialos menteur comme des arracheurs de DENTS, mais ça on le c déjà) CE SEPTUAGÉNAIRE revient par la FENÊTRE ou plutôt par la LUCARNE

  • ppetitj le mercredi 10 déc 2014 à 10:12

    Encore un dont la "petite" retraite n'est pas suffisante et qui demande un "petit" complément de revenus...

  • tropfort le mercredi 10 déc 2014 à 10:03

    Un jour, ça finira en lynchage. Ils l'auront vraiment cherché...

  • mlemonn4 le mardi 9 déc 2014 à 19:58

    Je ne comprends pas pourquoi certains commentaires sont retirés; probabalement la vérité blesse certains qui sont les biens pensant du politiquement correct! je ne respecte plus le politique français que je considère comme un bandit en col blanc, une sangsue pour le contribuable français, mais surtout, comme un havre d'incompétence et d'inefficacité; dans une entreprise, il y aurai bien longtemps qu'il serait dehors sans passer pas la case départ; c'est d'ailleurs tout le problème!

  • Gauvin45 le mardi 9 déc 2014 à 19:32

    comme quoi la médiocrité est toujours récompenser en politique.

  • M5061253 le mardi 9 déc 2014 à 19:03

    Avec ses indemnités du Conseil constitutionnel,qu'en bon socialiste il restituera à l'Etat,on pourra indemniser 10 des 200 employés d'Ecomouv mis au chômage gràce à Mme Royal.

  • Gary.83 le mardi 9 déc 2014 à 16:39

    nlecomte ??? le compte est bon ah çà c'est un vrai socialo !!

  • cavalair le mardi 9 déc 2014 à 15:47

    nlecomte. Il existe encore un socialiste. Il n'a pas lu les journaux depuis plus de 20 ans sinon il ne le serait plus

  • slivo le mardi 9 déc 2014 à 15:46

    Ca doit sentir l'urine au conseil constitutionnel, non ?